L’ombre du vent – Carlos Ruiz Zafón

Marie m’avait offert un exemplaire de son livre favori la derniere fois qu’elle etait venue nous rendre visite a Londres. Il fait dans les 600 pages et j’attendais d’etre libre d’esprit pour le lire dans les meilleures conditions et en profiter un maximum. Cette petite semaine de vacances au soleil etait donc le moment ideal. Autant vous dire que je n’ai pas ete decue. Une fois commence, on ne peut plus arreter de tourner les pages. Merci Marie, grace a toi, j’ai passe de merveilleux moments. Ca faisait un bon moment que je n’avais pas lu un livre qui m’avait autant plu.

Ce que dit la 4eme de couv:

Dans la Barcelone de l’après-guerre civile,  » ville des prodiges  » marquée par la défaite, la vie difficile, les haines qui rôdent toujours. Par un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon – Daniel Sempere, le narrateur – dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le Cimetière des Livres Oubliés. L’enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est ainsi convié par son père, modeste boutiquier de livres d’occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y  » adopter  » un volume parmi des centaines de milliers. Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l’entraîner dans un labyrinthe d’aventures et de secrets  » enterrés dans l’âme de la ville  » : L’Ombre du vent. Avec ce tableau historique, roman d’apprentissage évoquant les émois de l’adolescence, récit fantastique dans la pure tradition du Fantôme de l’Opéra ou du Maître et Marguerite, énigme où les mystères s’emboîtent comme des poupées russes, Carlos Ruiz Zafon mêle inextricablement la littérature et la vie.

 

Mon avis :
Franchement, non – Mouaif – Bon – Très bon – A ne pas manquer

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :